Alien

Dès sa naissance, chaque homme et chaque femme porte en lui un «autre» caché avec lequel il est condamné à cohabiter, qu’il doit nécessairement accepter et apprivoiser, dans une attitude de funambule basculant incessamment entre espoir et fatalité. Cet «Alien» matérialise LA peur ultime, celle de la mort, qu’il faut accepter, à laquelle il faut donner un sens. Il est le lien intime que tous les êtres partagent, celui qui les rend semblables et égaux in-fine. Il est celui qui rend absurdes et futiles tous les motifs de division, celui qui pose la question essentielle du sens de la vie et du sens de toute chose.C’est dans l’acceptation de cet «étranger» en chaque être que réside l’espoir, l'espérance d’une vie différente. C’est dans la recherche de sens qui en nait que se crée selon les individus la foi en dieu, en la nature, en la science ou plus simplement en l’homme.

 Après un travail très percutant sur le thème de l’exclusion dans sa création «Chienne de Vie», puis un travail autour de la relation tumultueuse entre Saliéri et le jeune prodige dans «Mozart» création pour un duo, Mohamed Belarbi a cherché à interpréter cette réflexion, à lui donner une forme concrète au travers d’une création pleine d’énergie et de matière, à l’opposé du caractère si abstrait de ce questionnement. Totalement imbibée de l’énergie portée par le Hip-Hop, et largement inspiré par l’univers visuel inquiétant créé par H.R Giger pour la quadrilogie cinématographique «Alien», cette création est ancrée fermement dans son époque avec ses influences marquées par l’explosion de l’image et de l’information. «Alien» est un parti pris déterminé, actif et ancré dans une réalité à la fois poétique et dure, faite de futilités et de subtilité. 

Loin de la peur et du fatalisme face à cet «Alien» en nous, le message est clairement celui de la prise en main de nos peurs dans une voie alternative à la violence, et ce malgré l’inquiétude qu’elles suscitent dans notre imaginaire.

 

un commentaire

coll25.02.2013 19:01
SALUT C'est Lylian je fait du break avec Gary.C'etait pour dire que la stage des vagabond crew ma beaucoup plus c'etait trop bien y compris le spectacle que je me suis bien eclater avec Gary toute les chose qui fait je les repete encore et encore et puis aussi un grand merci a mounir de nous avoir apris plein de truc aussi comme la coupole,le sisi,coment aller a terre dans une batlle et de nous avoir corigè le 3 et le six tep.et aussi merci a toute l'equipe vagabond crew d'avoir fait se stage avec nous merci et merci pour le spectacle alien.

Ajouter un commentaire